Hôpitaux : et si on soignait aussi la déco ?

Publié dans L'Atelier de Zoé -

Bien qu’une hospitalisation n’ait rien à envier à un séjour à l’hôtel, les designers d’intérieur professionnels et amateurs insufflent de plus en plus de bien être, de confort visuel et d’apaisement mental à travers une décoration particulièrement soignée pour être épanouissante, réconfortante et agréable. La preuve par l’ouvrage : focus sur quelques réalisations qui mettent du baume au cœur d’un bâtiment trop souvent aseptisé.

Le relooking de l’hôpital Necker.

En 2010, sous la houlette de Stéphanie Tortorici, des étudiants de l’ESAG-Penninghen, des illustrateurs professionnels et des bénévoles se sont pliés en quatre avec enthousiasme et créativité, pendant un an et demi pour apporter un rayonnement esthétique et optimiste aux chambres d’enfants, aux couloirs et aux boxes de consultation de cet établissement dédié aux enfants malades. Des stickers géants créés sur-mesure, flashy sans être agressifs, invitent ainsi à revisiter les Fables de la Fontaine, une ambiance savane drôlement bien affichée redonne des couleurs et de la poésie à la salle des plâtres, et tout le monde retrouve (en partie) le sourire aux côtés de fresques animales bienveillantes et vitaminées.

La signalétique de l’hôpital de Chaumont.

Moins impressionnant mais tout aussi bienfaisant, un panneau en lettrage vert pomme conçu et mis en place par un studio de graphisme dans le hall d’accueil de l’hôpital de la capitale du Festival International de l’Affiche et du Graphisme, annonce la couleur et réchauffe l’ambiance de ce lieu d’habitude bien plus grisâtre que grisant. En affichant haut et fort une envie de « soigner », de « soutien », de « sourire », de « rires », de « santé », d’ « échanges », de « guérison », de « compassion », de « café », cette touche déco apporte un peu de douceur et de chaleur humaine dans un univers gorgé d’angoisse, d’incertitude et d’isolement.

 

Vous avez aimé ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Partagez le !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *