Comment poser un aérateur de salle de bain ?

Publié dans Le Camion de Barack -
aération salle de bains

Une salle de bain est un nid à microbes lorsqu’elle n’est pas aérée comme il se doit. En effet, l’humidité qui s’accumule attrape les microbes et si il n’y a pas d’aération des moisissures peuvent apparaître à plusieurs niveaux.

Pourquoi installer un aérateur de salle de bain ?

Vous l’aurez remarqué, beaucoup de salles de bains ne sont pas munies de fenêtres. Pour respecter l’hygiène de vie et la santé de tous les habitants de votre maison ou appartement, il est préférable d’apporter une aération. En effet, tous les jours, une salle de bains doit être aérée au minimum 15 minutes ; si vous disposez d’une fenêtre, vous pouvez en profiter pour aérer votre salle de bains la nuit tout en laissant la porte ouverte.

Lorsque vous souhaitez aérer une pièce, vous avez le choix entre un système de ventilation mécanique et un aérateur individuel. Aujourd’hui, nous allons parler de la deuxième solution, plus simple à monter et moins chère.

La pose de l’aérateur dans la pièce

L’aérateur se met en route grâce à la mise en marche de l’extracteur d’air, qui lui-même s’active grâce à un interrupteur. Ainsi, l’extraction de l’air se faire continuellement, par exemple pendant que vous prenez une douche. Il faut donc se fournir cette pièce avant de commencer l’installation et noter que sa pose se fait dans les combles de votre maison. La liaison est ainsi faite grâce à une gaine fine et flexible. Important : avant de mettre en place tout le système électrique, n’oubliez pas de couper le courant au tableau général.

Place ensuite à l’installation d’un extracteur d’air dans le plafond de la pièce concernée. Lorsque vous installez l’objet, n’oubliez pas d’insérer la gaine et de la tendre au maximum.

Vous pouvez ensuite régler la durée de l’extracteur : c’est ce qui se mettra en marche lorsque vous enclencherez l’interrupteur et s’arrêtera à la durée demandée.

Enfin, n’oubliez pas de mettre en place une grille d’aération pour évacuer ce que l’on appelle l’air vicié (l’ai à évacuer). La gaine préalablement prévue sera reliée à cette grille pour faire le lien vers l’extracteur.

À présent, vous savez tout pour installer un aérateur de salle de bain ! Il ne vous reste plus qu’à acheter le matériel, vous pouvez vous en sortir avec un total d’une quarantaine d’euros en plus de la rapidité de l’installation. À vos outils !

Vous avez aimé ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Partagez le !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *