L’isolation thermique obligatoire lors de vos travaux de rénovation.

Publié dans Le Camion de Barack -

A l’heure actuelle, on enregistre près de 20 millions de bâtiments mal isolés en France. Cette situation a conduit à la décision que l’on connaît tous maintenant : l’isolation thermique obligatoire de toutes les façades et des toitures pour les bâtiments à rénover. Cette décision a été prise dans l’objectif de pallier à la mauvaise performance énergétique de certains logements.

Beaucoup de gens sont inquiets de cette nouvelle loi car les travaux d’isolation peuvent coûter cher. Toutefois, les propriétaires de bâtiments peuvent accéder à différentes aides financières pour couvrir les frais. Ceci dit, dans des cas exceptionnels, certains bâtiments sont exemptés de ces travaux supplémentaires.

 

Quels bâtiments sont concernés par l’isolation thermique ?

La règlementation thermique 2012 ou RT 2012 régit tout ce qui concerne la consommation d’énergie primaire dans les bâtiments neufs, ce qui inclue également l’isolation. Dorénavant, tous travaux de rénovations importants seront soumis à des travaux d’isolation supplémentaires. En effet, le décret impose aux propriétaires de procéder à ces travaux dans certaines mesures.

Ces travaux d’isolation sont dits « embarqués » car les bâtiments font déjà l’objet de travaux de rénovations sur les parois extérieures. Ainsi, l’isolation thermique est obligatoire dans le cas où il y a ravalement de la façade, rénovation de la toiture ou encore réaménagement de locaux de plus de 5m2.

Tous les bâtiments faisant l’objet de ce genre de rénovations sont soumis à ces travaux supplémentaires. Qu’il s’agisse de bâtiment commercial, de bureau, d’hôtel ou de maison d’habitation, tout est sujet à l’isolation.

 

Les aides aux travaux d’isolation thermique

Le décret a prévu des aides financières pour accompagner les propriétaires dans la réalisation de leurs travaux de rénovation. Cet apport est destiné à couvrir les frais pour l’isolation de la toiture, des planchers et des murs. Il est calculé à partir des besoins de rénovations et de la grandeur du bâtiment, mais reste plafonné à 16 000€ pour un couple et à 8 000€ pour un seul propriétaire.

Cette aide prévoit également 4 000supplémentaires pour chaque enfant à charge du propriétaire. Elle correspond d’autant à 30% du coût des équipements. Les propriétaires peuvent aussi solliciter d’autres types d’aides financières pour effectuer les travaux d’isolation thermique. Selon le cas, il est possible par exemple de demander la Prime Energie, pouvant atteindre des centaines d’euros.

 

Réduire les travaux de rénovation

Comme les travaux d’isolation embarqués ne concernent que certains cas de rénovations, les propriétaires sont amenés automatiquement à réduire ces derniers au strict minimum. Avec ce nouveau décret sur l’isolation thermique, les propriétaires doivent s’attendre à voir leur facture doubler s’ils projettent de mener des travaux de rénovations importants.

Bien que les aides financières existent, des travaux supplémentaires ne sont pas toujours en votre faveur, puisqu’ils risquent de prendre du temps. D’ailleurs, même si vous ne comptez pas procéder à des travaux importants, il est tout de même important de songer à cette isolation pour éviter que la chaleur intérieure ne s’évapore à l’extérieur.

Désormais, dès qu’il est question de rénover un bâtiment, les propriétaires doivent toujours penser à l’isolation. Faites appel à des experts en rénovation et en isolation pour vous aider dans la mise en œuvre des travaux. Il est clair que certaines personnes ne sont pas conscientes du danger que représente une maison mal isolée, mais heureusement que la RT 2012 agit en ce sens.

Vous avez aimé ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Partagez le !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *